La paroisse d’Annonay

L’église protestante unie de France – paroisse d’Annonay recouvre les cantons d’Annonay (Ardèche), de Satillieu et Serrières (Ardèche) et de Bourg-Argental (Loire). Annonay se situe dans la région Centre Alpes Rhône, à 15 kilomètres de la vallée du Rhône, à une heure au sud-ouest de Lyon, une heure au sud-est de Saint-Étienne et une heure au nord-ouest de Valence. La population de l’ensemble du bassin est d’environ 50 000 habitants dont 17 000 habitants pour la commune d’Annonay.

Le Nord de l’Ardèche est majoritairement catholique.
Les protestants se répartissent entre l’Église protestante unie (anciennement Église réformée) et l’Église évangélique libre. Ces deux Églises administrent l’Association de bienfaisance parmi les protestants d’Annonay, propriétaire d’un EHPAD (la “Maison de retraite protestante de Montalivet”, anciennement “Infirmerie protestante”) à Annonay, et d’une résidence-services, “Les Colombes” à Davézieux.
Plusieurs communautés musulmanes sont présentes à Annonay.

Portail du temple protestant rue Franki Kramer, aquarelle Mireille Vernier

La paroisse de l’Église protestante unie compte environ 280 foyers. Implantée historiquement dans le Centre ancien, elle dispose du temple de la rue Franki Kramer pour ses cultes (le bâtiment a été attribué à la communauté au début du dix-neuvième siècle ; il appartient à la commune). Elle est propriétaire d’un immeuble rue de l’hôtel de ville, constitué de l’Espace Marie Durand au rez-de-chaussée (salles de culte et de réunions, tisanière équipée), et aux étages, du presbytère (appartement pastoral, bureau pastoral, salle des archives) et d’un appartement loué.

A l’image des deux communes, l’Église protestante unie d’Annonay est jumelée avec les paroisses de Backnang de l’Église évangélique luthérienne en Wurtenberg.
Backnang est située à 30 kilomètres au nord-est de Stuttgart. La ville compte environ 35000 habitants, à majorité protestante. En 2017, Backnang a fêté ses 950 ans.
En juin 2013, une délégation allemande a été accueillie à Annonay ; en avril 2018, ce sont près d’une cinquantaine de Français qui ont été reçus outre-Rhin. Les églises prient régulièrement les unes pour les autres.