Fonctionnement

Présentation générale

L’Église protestante unie de France est gouvernée selon le régime presbytérien-synodal. Jésus, le Christ, est à proprement parler le seul chef de l’Église ; son autorité n’est déléguée à personne.
L’Église protestante unie est donc structurée en assemblées et en conseils élus, qui cherchent à faire vivre cette autorité du Christ et organisent les services (ministères) exercés par les uns et les autres.

Organisation de l’Église protestante unie de France

Au plan local
Concrètement, chaque Église locale, ou paroisse, est responsable de sa vie et de ses orientations. Elle est dirigée par un conseil dit « presbytéral », élu tous les 4 ans par l’assemblée générale. Le ministre (pasteur), nommé par le conseil, en est membre de droit.

Au plan régional
Les Églises locales d’une même région vivent une solidarité forte, y compris financière.
Chacune envoie ses délégués au synode régional (annuel), qui élit un conseil régional (tous les 4 ans). Les délégués des synodes régionaux élisent le synode national (tous les 4 ans).

Au plan national
Le synode national (annuel) fixe les grandes orientations, formule les textes constitutifs, veille à la solidarité entre tous, élit un conseil national (20 laïcs et pasteurs), lequel élit son président (pour 4 ans).

Pour en savoir plus :
eglise-protestante-unie.fr/organisation/une-gouvernance-a-caractere-democratique-1

L’Ensemble Dauphiné-Vivarais

La paroisse d’Annonay partage certaines activités dans le cadre de l’Ensemble Dauphiné-Vivarais. Ce niveau local au fonctionnement souple permet certaines mutualisations.

Les autres paroisses composant l’Ensemble sont celles de :

Parmi les activités communes :

  • une chorale de l’Ensemble ;
  • un temps fort, le dernier dimanche de septembre, au château de Peyraud, avec un culte commun aux quatre paroisses, un repas partagé, et des animations l’après-midi ;
  • une proposition commune pour le jeudi de l’Ascension, organisé par rotation par une des paroisses, avec visite d’un lieu et/ou conférence, repas partagé, et temps de culte ;
  • certaines activités (par exemple jeunesse) sont organisées en commun pour deux paroisses ;
  • des achats groupés de matériel…

Le Consistoire Valentinois Haut-Vivarais

Composé de 10 paroisses, soit 3 “Ensembles” (Dauphiné-Vivarais au nord, Valence-2-Rives au centre, Plaine de Valence au sud), c’est l’échelon de :

  • l’œcuménisme ;
  • l’organisation de rassemblements de jeunesse ;
  • la solidarité pour les dépenses immobilières ;
  • la solidarité pour les paroisses dont le poste pastoral est vacant ;
  • dans une moindre mesure, du suivi de certains services d’aumônerie.

Chaque paroisse y est représentée par deux membres du Conseil presbytéral : un pasteur et un délégué. Chaque paroisse contribue chaque année au financement des activités gérées par le Consistoire.