Information

Le Bulletin, septembre – octobre 2022

Le mot du pasteur

«Nous ne faisons pas comme Moïse qui mettait un voile sur son visage. De cette façon, les Israélites ne pouvaient pas voir la fin d’une gloire qui ne durait pas. […] Notre visage à nous tous est sans voile, et la gloire du Seigneur se reflète sur nous, comme dans un miroir. Alors le Seigneur, qui est l’Esprit, nous transforme. Il nous rend semblables à lui, avec une gloire toujours plus grande.» 2 Corinthiens 3, v13 et 18.

Ces quelques phrases ont été le support des échanges entre les participants au «Festi-Œcuménique» qui s’est tenu le 26 août à Saint-Marcel-lès-Annonay, autour du thème «(Re)trouver ton visage.» L’apôtre Paul explique, dans ce passage, comment Dieu se manifeste par des visages humains, les nôtres et ceux des personnes que nous rencontrons. Après nous avoir créé à son image (Genèse 1,27), Dieu, par Jésus-Christ, se donne à voir chaque jour dans notre humanité. Oui, il nous est donné de refléter la gloire du Seigneur, pour celles et ceux qui nous entourent, sans que nous ayons besoin d’en être conscients ou que nous faisions des efforts pour y parvenir. Oui, «en miroir», nous pouvons voir le Seigneur quand nous regardons le visage de quelqu’un qui se tient devant nous. C’est une grâce qui nous est offerte, c’est aussi une conversion à opérer, avec l’aide de l’Esprit Saint, pour que nous considérions vraiment l’autre à la fois comme recevant par nous la lumière qui nous fait vivre, et comme un témoin pour nous de l’amour de Dieu.

En somme, (re)trouver le visage de l’autre, c’est aussi (re)trouver un reflet de la gloire du Seigneur.

Une raison de plus pour nous réjouir de la reprise des activités, et nous encourager à partager du temps ensemble ! En plus des cultes, des études bibliques et autres propositions de formation, nous nous apprêtons à vivre un temps fort avec la venue des paroissiens de Backnang début octobre. Que nos visages soient donc particulièrement rayonnants en cet automne !

Bien fraternellement,

David Veldhuizen

Le mot du président du Conseil presbytéral

Frère et sœurs,

La période estivale, avec toutes ses actualités, est arrivée à son terme. C’est le temps de reprendre ses activités professionnelles et personnelles.

C’est le temps aussi de la réflexion : quel avenir, quelle Terre pour vivre et transmettre ? Les diverses périodes de canicules, de feux, d’orages, d’inondations, les conflits inter étatiques sont-ils un questionnement pour moi et pour nous tous ?

Dieu nous a confié la Terre, nous sommes des cueilleurs, des chasseurs et maintenant, devenons des protecteurs.

Agissons tous ensemble, au niveau local, comme au niveau national. Nous sommes une force et nous pouvons intercéder, prier, montrer, témoigner, agir.

Frères et sœurs, Dieu vous garde et vous accompagne, soyez-en certains.

Eric Deguilhaume

Le mot de la trésorière du Conseil presbytéral

Espérance.

Quel beau mot que celui d’espérance! Quand il y a l’espérance, il y a la vie. Même un tout petit peu, il y a encore un après. C’est un mot avec un avenir. L’espoir fait vivre.

Oui, il fait vivre dans le sens le plus profond. Sans l’espérance, beaucoup de trésoriers auraient déjà jeté l’éponge depuis longtemps.

Nous sommes en septembre, au moment où je prépare ce mot, nous avons versé 21 000 € sur 40 500 € attendus pour la contribution régionale.

Merci à ceux et celles qui pensent à m’envoyer leur don. Il n’y a pas de petit don, tous les dons sont utiles.

Je profite de ce message pour vous annoncer la signature de deux devis pour des travaux au 1 rue de l’hôtel de ville: flocage et changement des fenêtres du bas – côté cuisine.

Quand les finances se portent bien, le Conseil presbytéral a moins à se soucier des questions d’ordre matériel. Il peut ainsi approfondir les sujets d’ordre spirituel qui, malheureusement, sont trop souvent relégués au second plan alors qu’ils méritent d’être mis en haut de l’agenda.

Un qui donnait toujours l’espoir, là où il se trouvait, c’était Jésus. Il guérissait, il pardonnait et il promettait la vie éternelle.

Bonne rentrée à tous !

Viviane Lutz

Cette année

Lecture de l’Évangile, aux Colombes

Chaque mardi de 15h à 16h, à la résidence des Colombes, le passage des évangiles proposé pour le dimanche suivant est lu et commenté de façon interactive. Ce temps est animé en alternance par les pasteurs des deux églises.

Partage de la Parole, par Zoom

Un mardi sur deux, de 20h à 21h30, en distanciel (par Zoom), un temps de partage autour de la Parole est proposé ; des cycles thématiques de cinq séances sont prévus.

A partir du 13 septembre, Jacques Peterschmitt (pasteur de l’Église évangélique libre) conduira une (re)-lecture des trois premiers chapitres de la Genèse. Le pasteur David Veldhuizen animera un parcours dans le livre de Ruth du 29 novembre au 31 janvier. Le troisième cycle permettra d’étudier la Passion, et le dernier s’intéressera aux chapitres 6 à 8 du livre des Actes des apôtres.

Demander au pasteur les identifiants de réunion Zoom (identiques pour les cinq séances d’un même cycle).

Musique, chorale…

Il est toujours possible de rejoindre les personnes qui apprennent le piano, l’orgue ou la guitare pour accompagner les cantiques lors des cultes ! Une réunion de rentrée est prévue samedi 17 septembre à 15h à l’Espace Marie Durand pour rassembler enseignants, apprenants des années précédentes et éventuels nouveaux.

Réunion aussi pour discuter des suites concernant la chorale commune à notre paroisse et à celle de Vienne Roussillon Saint-Vallier: lundi 19 septembre à 20h15 à Roussillon.

Jeunesse

Concernant les enfants en primaire, nous reprenons le dispositif de l’année dernière: école biblique un dimanche par mois, pendant le culte, à l’Espace Marie Durand ; et séances complé-mentaires (approche Godly Play) pendant certaines vacances scolaires.

Pour les collégiens, le catéchisme comprendra des séances sur Annonay et séances avec d’autres paroisses ; nous nous intéresserons aux grandes dates et grandes figures de l’histoire de l’Église. Quelques temps forts (KT-Kiff du 14 au 16 octobre, camps d’avril à Chamaloc) sont prévus.

Quant aux lycéens et étudiants, ils retrouveront – notamment – le CARaimantKiff, animé par l’équipe jeunesse régionale, du 21 au 24 octobre.

Formations

Celles et ceux qui le souhaitent peuvent participer à la formation à l’animation de cultes et à la prédication, organisée par le Consistoire (première rencontre le dimanche 9 octobre, de 14h à 17h, plus d’informations auprès du pasteur).

Une autre formation, nationale, centrée sur la prédication, sera assurée dans trois villes et à distance. Inscriptions via www.precher.fr .

Notez déjà une nouveauté, à l’échelle de notre Ensemble Dauphiné-Vivarais : un cycle de quatre soirées pour faire le point sur le sujet «Penser l’Église en protestantisme», en visioconférence, les jeudis 10, 17, 24 novembre et 1er décembre, à 20h. Cette formation de base sur les principes de fonctionnement de nos églises est ouverte à toutes et tous !

A venir

Journée de l’Ensemble Dauphiné-Vivarais le dimanche 25 septembre au château de Peyraud

Jumelage avec Backnang

Nous accueillerons une quinzaine de membres des paroisses protestantes de Backnang (Allemagne). Réjouissons-nous de cette occasion de vivre l’Église universelle !

Samedi 1er octobre

  • 18h, à la résidence des Colombes: réception d’accueil (merci aux paroissiens non-hôtes d’apporter un plat à partager) puis installation dans les familles hôtes.

Dimanche 2 octobre

  • 9h15, au temple: préparatifs et répétitions musicales pour le culte
  • 10h45, au temple: culte festif et musical, avec Cène
  • 12h30, à la salle des fêtes rue Levert: déjeuner (participation demandée aux français : 15€/adulte, s’inscrire avant le 20 septembre auprès de Brigitte)
  • 15h: visite commentée du Domaine de Marc Seguin à Varagnes
  • Dîner dans les familles hôtes

Lundi 3 octobre

  • 9h30: Réception à la mairie
  • Buffet de départ à l’Espace Marie Durand

Amis de l’orgue du temple

  • Fin août, le temple était plein pour le concert du trio Les Âmes vagabondes, qui lance cette nouvelle saison.
  • A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, les Amis de l’orgue assurent l’ouverture du temple et des moments musicaux le dimanche 18 septembre, de 17h à 18h.
  • Dimanche 16 octobre, à 17h au temple, c’est un concert Hautbois, flûte et orgue qui sera proposé, avec Stéphane Cros, Laurent de Montgolfier et Nicole Palmieri.
  • Le 20 novembre, après un report, nous accueillerons l’organiste Frédéric Munoz.

Tous les concerts sont à entrée libre, avec libre participation aux frais, et se tiennent dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.

La programmation est soutenue par la Ville d’Annonay et le Département de l’Ardèche.

NB : ne sont diffusés sur le site Internet que des extraits du Bulletin : les informations à caractère personnel en particulier ont été retirées.