Information

Le Bulletin, mai – juin 2021

Le mot du pasteur

« Quelle est la mission de l’Église ? » Les termes de la question sont simples. Pour beaucoup, une première réaction serait d’estimer que la réponse est évidente. Mais très vite, quand il s’agit de mettre en mots cette mission, le sujet se révèle infiniment plus complexe, voire difficile: de quelle Église parlons-nous ? De notre paroisse réformée locale ? De notre Union d’églises en France ? Des églises chrétiennes dans le monde ? De l’Église telle que Dieu la connaît ?

De fait, derrière la formule conventionnelle que « l’Église a pour mission la proclamation de l’Évangile », chacune et chacun pense à des paroles et à des actes différents, même si tous s’accordent à souligner l’importance de la cohérence entre les premières et ces derniers.

L’Église, en effet, « produit » des discours sur Dieu et les relations entre Dieu et l’humanité, ce qu’on appelle la théologie. Celle-ci est plus ou moins construite, plus ou moins accessible, plus ou moins partagée par une communauté. Les activités, elles, renvoient plus ou moins explicitement à la foi de celles et ceux qui les portent. Peut-on donc dire que la mission de l’Église se nourrit d’un dialogue avec le Dieu de l’Évangile (la théologie s’enrichit alors de la prière) et qu’elle se manifeste par des activités collectives qui favorisent à leur tour un dialogue avec les autres et avec Dieu plus fécond ?

La question de la mission de l’Église n’est pas qu’un sujet de réflexion. Elle a des implications très concrètes, en particulier sur nos priorités et nos modalités d’organisation.

Ces thématiques, si elles ne sont pas nouvelles, doivent être réexaminées alors que nos sociétés connaissent des bouleversements rapides. Vous le savez, c’est ce qui nous est proposé dans le cadre de la réflexion synodale de notre Union d’églises, mais aussi localement pour orienter les travaux du Conseil presbytéral. Pour aborder ce chantier qui semble impressionnant, nous aurons recours à différents outils d’animation lors de deux réunions au temple après un culte à l’horaire avancé, les 6 juin et 11 juillet prochains. Ces questions nous concernent tous, alors ne craignons pas d’apporter notre contribution, aussi modeste soit-elle. Quand Jésus appelle ce qui deviendra l’Église, il ne demande aucune compétence en théologie, en philosophie, etc. Il a besoin de chacun. C’est toujours vrai en 2021, dans le bassin d’Annonay…

Bien fraternellement,
David Veldhuizen

Le mot du Président du Conseil presbytéral

Frères et sœurs,

Malgré les retards de livraison des doses vaccinales, malgré les « variants » qui nous menacent, malgré le taux encore élevé de nouveaux cas, nous faisons des projets et nous percevons une lueur, une lueur d’espoir de nous retrouver ensemble, dans les mois qui arrivent.

Alors nous envisageons, nous projetons, nous organisons notre fête de paroisse avec une kermesse pour le dimanche 4 juillet 2021. Nous croyons possible de nous retrouver le matin dans le parc de la Maison de retraite protestante de Montalivet pour célébrer le culte et, ensuite de nous retrouver autour d’un repas. L’après-midi, l’équipe d’organisation envisage différentes animations (jeux, calèche, mini-montgolfière, chants, vente des objets créés lors des ateliers créatifs) pour petits et grands.

Nous croyons que ce n’est pas qu’un rêve mais que la vaccination permettra de faire reculer le virus et nous permettra de vivre ensemble ce moment convivial et de retrouvailles.

N’oublions pas que tout ne redeviendra pas comme avant et que les gestes barrières resteront d’actualité et seront un rempart pour « tordre le cou » à ce virus et lui prouver qu’en respectant les gestes barrières nous serons plus fort que lui.
Protégez-vous, frères et sœurs, que Dieu vous garde et vous accompagne.

Eric Deguilhaume

Le mot de la Trésorière du Conseil presbytéral

Le printemps arrive… Si nous semions ?!

Avec vous qui participez à la vie de la paroisse ou qui êtes proches de la communauté protestante, nous sommes tous engagés à poursuivre la mission que le Christ nous a laissé. Nous nous approchons petit à petit d’un déconfinement total suite aux promesses du gouvernement.

Notre paroisse continue son chemin vers une paroisse vivante et dynamique en :

  • proposant des moyens adaptés pour partager l’Évangile,
  • écoutant et en accueillant les enfants et les jeunes dans nos communautés,
  • accompagnant chacun et chacune à toutes les étapes de sa vie,
  • soutenant celles et ceux qui vivent des moments difficiles,
  • réfléchissant à de nouveaux projets.

Nous voulons vivre ces missions avec vous aussi. L’Église a besoin de tous ! Nous remercions celles et ceux qui nous soutiennent fidèlement. Les raisons de donner à l’Église sont nombreuses : exprimer votre reconnaissance, encourager ses actions de transmission de l’Évangile, soutenir ses besoins matériels, faciliter la formation des laïcs engagés et des futurs pasteurs, ou développer la solidarité et la fraternité.

En 2021, notre contribution financière pour les charges supportées par la Région s’élève à 40 000€. Nous avons envoyé 6 000€. Il nous reste un long chemin à faire.

Si vous hésitez encore ou si vous n’avez pas encore fait votre don cette année, sachez qu’il n’y a pas de petit don, tous sont importants ; 5€, 10€, 20€, etc. Nous avons besoin de vous pour assurer ces engagements ! Vous pouvez soutenir votre paroisse par un don par chèque, virement ou carte bancaire sur notre site internet national.

En 2021, les dons à votre paroisse bénéficient toujours des dispositions fiscales en vigueur : 66 % du montant de votre don pourra ainsi être déduit de votre impôt sur le revenu dans la limite d’un plafond égal à 20% du revenu imposable. Le prélèvement à la source ne modifie pas les réductions fiscales liées aux dons.

En vous assurant de notre prière, recevez nos fraternelles salutations et heureux déconfinement.

Compte bancaire de la paroisse :
Titulaire : ÉGLISE PROTESTANTE UNIE D’ANNONAY
Domiciliation : SG ANNONAY (02161)
5 PLACE DES CORDELIERS 07100 ANNONAY
IBAN : FR76 3000 3021 6100 0372 6067 237
BIC/SWIFT: SOGEFRPP

La trésorière
Viviane Lutz

Échos du Conseil presbytéral

Réuni le 6 avril, le Conseil presbytéral dresse un premier bilan de l’Assemblée générale, assure le suivi de plusieurs projets, planifie les mois à venir: cultes, réflexion sur le thème synodal, préparatifs de la journée de paroisse du 4 juillet. Il décide aussi de « réveiller » les groupes de travail thématique, dont les réunions s’étaient progressivement espacées puis interrompues. Des efforts en matière de communication en interne et avec d’autres sont engagés. Les Conseillers discutent de la proposition de nouveau fonctionnement des instances du Consistoire.

Le 4 mai, toujours en visioconférence, un point est fait sur de nombreux sujets de gestion courante. Le Conseil prend acte de la démission d’une de ses membres. Des précisions sont apportées pour les activités programmées d’ici l’été, dont une journée des Conseillers durant la deuxième quinzaine d’août. Le Conseil s’associe à la satisfaction de l’équipe jeunesse régionale après la tenue d’un deuxième « Webkiff » et se réjouit de plusieurs actes pastoraux en cours de préparation.

Mission de l’Église et ministères

Les dimanches 6 juin et 11 juillet, le culte aura lieu au temple à partir de 9h30 ; à son issue, vers 10h30, nous travaillerons ensemble sur ce sujet de réflexion synodale. Apportez le document envoyé avec le Bulletin de mars – avril ! La deuxième partie vous sera envoyée début juillet.

Soutien informatique

Besoin d’aide avec votre ordinateur, votre smartphone ? Gérard Perrier propose régulièrement des ateliers collectifs à l’Espace Marie Durand ou vous assistera directement si nécessaire.

Amis de l’orgue

Dans le cadre du Jour de l’orgue en France, les orgues annonéennes seront ouvertes au public mercredi 12 mai de 17h à 18h30. Nicole Palmieri fera découvrir notre instrument aux curieux.
Nous comptons marquer la Fête de la musique le lundi 21 juin, de 17h à 18h, le programme reste à confirmer.
Le mercredi 23 juin à 18h30, élèves et professeurs du conservatoire à rayonne-ment communal d’Annonay proposeront l’Heure musicale. Enfin, Caresses, un spectacle de la Oups Compagnie, est prévu pour le samedi 3 juillet à 21h30.

NB : ne sont diffusés sur le site Internet que des extraits du Bulletin : les informations à caractère personnel en particulier ont été retirées (ou les noms remplacés par des initiales).