Information

Le bulletin, juillet-août 2020

Le mot du pasteur

Depuis leurs origines, les communautés d’hommes et de femmes qui confessent le Christ sont insérées dans des contextes variés et en évolution. Si depuis deux mille ans, la Bonne Nouvelle est partagée dans de multiples langues, dans des lieux innombrables, selon des modalités infiniment diverses, les mois que nous venons de vivre viennent bousculer des habitudes. Pour une fois, pas de longs mois de réflexions, de va-et-vient entre différentes instances, mais des tentatives concrètes, à partir d’initiatives locales ou à partir d’outils mis à disposition par ces mêmes instances. Les bricolages des premiers jours ont souvent gagné en qualité grâce à un apprentissage accéléré de nouvelles techniques. Il a fallu agir avant d’avoir longuement réfléchi et débattu. Finalement, nous pouvons être réactifs, et c’est rafraîchissant de se le rappeler !

Mais l’action sans concertation et sans évaluation n’a heureusement pas vocation à devenir la norme ! En ce début d’été s’ouvre un nouveau temps, justement, pour échanger, faire le point, pérenniser certains dispositifs, en adapter d’autres. Cette séquence s’effectue bien sûr localement, mais aussi en union avec de nombreuses églises sœurs. Par exemple, du 8 au 10 juillet, l’Église protestante unie de France et l’Union des églises protestantes en Alsace Lorraine organisent un webinaire commun (colloque sur Internet, chacun des participants restant chez lui derrière son ordinateur) avec de nombreux ateliers pour partager les vécus, les bonnes pratiques, les expériences plus délicates… Parmi les thématiques proposées : «Animer une communauté quand internet fait défaut», «Au bout du fil : des cultes par téléphone», «Vivre une catéchèse en famille à la maison», «Ensemble, on va plus loin (cultes collaboratifs entre paroisses)», «Écout’aumônerie : accompagner à distance les malades, les personnes âgées et leurs familles», «Animer une librairie participative en mode confinement» et beaucoup d’autres encore. Nul doute que de ces échanges naîtront des idées pour que nos églises accomplissent toujours avec plus de pertinence leur mission de témoignage de la Bonne Nouvelle ! À suivre… Mais avant, que votre été soit reposant !

Bien fraternellement,
David Veldhuizen

Le mot du président du Conseil presbytéral

Frères et sœurs de notre Église,
Nous vivons une période difficile faite de craintes, de doutes et d’incertitudes. Cette crise sanitaire a chamboulé nos habitudes et nos pratiques. Elle a révélé aussi une prise de conscience de notre fragilité et permis de mettre en place des actes solidaires envers nos prochains, des moyens téléphoniques pour garder le contact et pratiquer notre foi communautaire. Après de nombreuses semaines de confinement, nous pouvons sortir et retrouver nos familles et amis. Notre pasteur et bon nombre d’entre nous ont œuvré pour maintenir un lien et soutenir nos frères et sœurs dans cette épreuve. Je tiens à leur exprimer ma gratitude pour leurs actions. Cette période de vacances d’été qui s’ouvre à nous doit nous permettre à la fois de continuer ces actions mises en place et réfléchir sur le fonctionnement de notre Église pour le mois de septembre.
Le Conseil et moi-même sommes confiants dans l’avenir et dans la capacité de chacun à faire rayonner notre paroisse. Que Dieu vous garde et vous accompagne.

Eric Deguilhaume

Le mot de la trésorière du Conseil presbytéral

Vous êtes contributeurs !
Le Conseil presbytéral est reconnaissant de vos efforts. Grâce à votre générosité, nous sommes à jour avec nos prélèvements mensuels des différentes charges paroissiales et nous avons versé 6000€ de notre contribution à la région sur 42000€. Il nous reste 36000€ d’ici la fin d’année 2020. Pour l’instant, vos dons sont restés réguliers.
N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions sur les dépenses de la paroisse ou sur les avantages fiscaux des dons.
Tous ensemble, bâtissons l’Église de demain.

Viviane Lutz

Les échos du Conseil presbytéral

Le Conseil presbytéral a tenu la plupart de ses réunions par téléconférence depuis son élection, le 8 mars.

Lors de sa séance du 7 avril, il a été surtout question de la vie de l’Église pendant le confinement, ainsi que des décisions concernant les temps forts prévus au calendrier.

Le 12 mai, le Conseil a pris connaissance de la situation financière et a accepté le montant de sa contribution aux dépenses régionales pour l’année 2021. Un état des lieux des comptes bancaires a été dressé. Les modalités pratiques d’une reprise des cultes ont été discutées.

Réunis à nouveau le 26 mai, les Conseillers ont pris les décisions relatives aux cultes pour les mois de juin à août. Différentes questions administratives sont traitées (montage du projet Église musicale, comptes bancaires, ouverture d’une réflexion sur la fourniture d’énergie…). Viviane et David rendent compte de l’avancée du rétablissement du site Internet.

Lors de sa séance du 11 juin, le Conseil s’est informé des conclusions de la réunion des animateurs des activités jeunesse. Il a aussi été question de la sécurisation et de la modernisation de nos listes de diffusion. Différents événements ou formalités sont programmés à l’automne: évaluation sexennale du pasteur, culte de rentrée et de reconnaissance du ministère du Conseil presbytéral le 6 septembre…

Enfin, le 30 juin, réuni en présentiel, le Conseil s’est saisi de la modification des statuts de notre association cultuelle suite aux décisions du synode national de Grenoble (2019) ; les démarches sont engagées pour qu’un temps d’information puis une Assemblée générale extraordinaire (ayant pour ordre du jour l’adoption des nouveaux statuts) puissent se tenir à l’automne. Un changement de fournisseur de gaz est aussi décidé, ce qui devrait permettre, en année pleine (2021) et à consommation équivalente, de réaliser plus de 1000€ d’économies. Le Conseil a poursuivi sa réflexion sur les activités jeunesse ; des évolutions de l’offre cultuelle sont enfin envisagées pour le mois de septembre.

Cet été

Cultes
Deux cultes ont lieu en présentiel au temple, le 5 juillet et le 2 août, puis pour la rentrée le 6 septembre.
Les autres dimanches, les cultes seront téléphoniques, avec accueil à partir de 10h et culte à 10h15 pour 30 à 40 minutes. Composer le 01 84 14 15 17 ou le 01 84 14 15 16, puis après l’annonce, le code 237070# Pensez à couper vos micros (touches * puis 5 sur de nombreux appareils) à 10h15 !
Les cultes à la Maison de retraite protestante de Montalivet ont repris les vendredis à 17h.

Amis de l’orgue du temple

Vous êtes invités le mercredi 26 août à 20h au temple d’Annonay pour un concert durant lequel se produira le duo formé par Marie Chevaleyre (flûte traversière) et Ombéline Challéat (hautbois). Les notes des deux instruments pourraient évoquer la conversation entre deux personnes…

NB : ne sont diffusés sur le site Internet que des extraits du Bulletin: les informations à caractère personnel en particulier ont été retirées.