• Information

    Cultes en décembre 2021

    Tous les vendredis, à 17h, Culte à la Maison de retraite protestante de Montalivet (le 24: à 16h30, avec Cène); accès à l’EHPAD sur présentation du passe sanitaire. Culte débat le lundi 6 à 19h à la résidence services des Colombes, impasse des Colombes, Davézieux. Halte spirituelle le jeudi 16 à 18h, à l’Espace Marie Durand, 1 rue de l’hôtel de ville, Annonay. Pas de culte de l’EPU à Annonay le dimanche 26. (Culte de l’Église libre à la chapelle boulevard de la République à 10h ; culte de l’Église protestante unie au temple de Saint-Vallier à 10h).

  • Information

    Le Bulletin, novembre – décembre 2021

    Le mot du pasteur L’accompagnement musical des cultes (projet Annonay église musicale), les ateliers informatiques (et plus particulièrement l’utilisation de Zoom pour les partages bibliques et la diffusion des cultes), l’animation des cultes, les visites, les activités à destination des enfants et des jeunes… Autant de domaines dans lesquelles des membres de notre paroisse suivent des formations. Certaines sont locales, d’autres portées par le Consistoire ou organisées sur d’autres périmètres. Réjouissons-nous à la fois de ce foisonnement d’offres et du fait que plusieurs personnes que nous connaissons se rendent disponibles. Tant les prophètes que les disciples ont été appelés pour servir Dieu, non pas en fonction de leurs compétences, mais…

  • Information

    Le Bulletin, septembre – octobre 2021

    Le mot du Président du Conseil Frères et sœurs, Nous voici au mois de septembre. Le «Grand Kiff» a tenu ses promesses, la journée de visite et promenade du 1er août a procuré joies et souvenirs conviviaux. La vie paroissiale ne s’est pas arrêtée. Pour autant, la période estivale n’a pas été avare de rebondissements. Nous allons devoir nous adapter et adapter nos activités lors des prochains mois. Nous devons réfléchir sur l’avenir de notre Église, comment nous la voyons, comment nous pouvons justement nous adapter, la faire « évoluer ». Le Conseil, réuni la journée du 21 août, a proposé des pistes de réflexions pour les mois à venir,…

  • Information

    Le Bulletin, juillet – août 2021

    Le mot du Président du Conseil presbytéral Frères et sœurs, Voici l’été avec tous les fenêtres ouvertes : fenêtres de la maison pour aérer, pour faire entrer le soleil ; fenêtre des vacances ouvrant les possibles d’une vie extérieure sur les terrasses des cafés, sur les plages ; fenêtre sur la ville pour voir un jour nouveau plein de promesses. Fenêtre sur notre paroisse où les cours de piano et de guitare ont repris en présentiel ; fenêtre sur l’atelier informatique qui ouvre au numérique ; fenêtre sur les activités qui reprennent au gré des couvres feux. Le Conseil n’est pas en vacances, nous continuons d’œuvrer pour notre Église, pour…

  • Information

    Le Bulletin, mai – juin 2021

    Le mot du pasteur « Quelle est la mission de l’Église ? » Les termes de la question sont simples. Pour beaucoup, une première réaction serait d’estimer que la réponse est évidente. Mais très vite, quand il s’agit de mettre en mots cette mission, le sujet se révèle infiniment plus complexe, voire difficile: de quelle Église parlons-nous ? De notre paroisse réformée locale ? De notre Union d’églises en France ? Des églises chrétiennes dans le monde ? De l’Église telle que Dieu la connaît ? De fait, derrière la formule conventionnelle que « l’Église a pour mission la proclamation de l’Évangile », chacune et chacun pense à des paroles…

  • Information

    Le Bulletin, mars – avril 2021

    Le mot du pasteur En Jean 11, avant de ramener à la vie son ami Lazare, « Jésus pleura ».Ce court verset très connu garde une part de mystère. Pourquoi marquer un nouveau temps d’arrêt alors que Jésus avait déjà tardé à venir au chevet du malade ? Quelle(s) émotion(s) est(sont) cause(s) de ces larmes ? Qu’il s’agisse de chagrin alors que son ami est mort (sachant pourtant qu’il va être ressuscité), de compassion à l’égard de la tristesse de Marthe et de Marie, de peine quant à l’incompréhension des siens, ou encore d’un partage de nos souffrances humaines lors d’une séparation, cette image surprenante contribue néanmoins à réhabiliter l’expression…